Quand la Providence s’en mêle

Quand la Providence s'en mêle

Voici nouveau fioretti qui m’a beaucoup encouragé : quand la Providence s’en mêle, Dieu est capable de tout !

Ce matin là, je devais rencontrer, lors d’un petit-déjeuner privé à Paris, un très grand donateur potentiel. Devant être sur place à 8h15, je me lève aux aurores pour prendre le TGV de 6h50.

Le train s’ébranle. Arrivé en gare de Vendôme, on nous signale qu’un caténaire est tombé sur la voie et qu’il y aura du retard. C’est la panne géante du 4 avril dernier, dont même la presse parlera.

Je râle et je dis intérieurement au Seigneur :

– Alors là, Seigneur, ça va pas le faire. Je me lève hyper tôt pour ton projet, et là… mon premier rendez-vous tombe à l’eau. Ca commence bien ! Peux-tu faire quelque chose ?

Mais voilà qu’à deux places de mon siège, je découvre… une récente connaissance. Et que nous allons au même rendez-vous ! Mis en relation par un ami commun quelques semaines auparavant, nous nous sommes déjà rencontrés une fois, au cour d’un dîner. Ce soir-là, je n’avais que vaguement abordé le projet d’implantation de Lights in the Dark à Toulon, pour lequel je lève actuellement des fonds, avec l’aide de la divine Providence…

– Et dire qu’on s’est levé si tôt, me dit-il, déçu

– Oui, je comptais donner un dossier à l’intervenant pour le fameux projet…

– De Lights in the Dark ?

– Oui

– De quoi s’agit-il, plus précisément ?

Nous avons le temps. Je lui présente le projet, en long et en large. Au bout d’un moment, très enthousiaste, il me dit :

– Mais je sais qui pourrait vous financer ! On prend rendez-vous dès maintenant ?

– Oui… répondis-je, un peu interloqué.

Et d’envoyer… un SMS. Le rendez-vous est pris, il sera fructueux !

Puis il me dit :

– Si cela se trouve, ce caténaire est tombé sur la voie uniquement pour que nous discutions de votre projet…

J’ai pensé la même chose. Merci Seigneur ! Le plus drôle, c’est qu’au retour, toujours pour la même panne qui a impacté tout le réseau TGV de l’Ouest, mon train est parti avec 1 heure de retard, me permettant un rendez-vous de dernière minute… sous le tableau des départs ! Et, trois jours plus tard, sans doute par miséricorde de Celui qui ne prend rien, mais ajoute tout, j’étais remis sur la piste du fameux intervenant « raté ». Décidément, je croyais déjà à la Providence avant de me lancer dans ce projet, mais Elle dépasse une fois encore toutes mes espérances !

Faire un don

Evangile selon Saint Matthieu, 6-26…

Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?

Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? (…)

Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?

Partager

commentaires

  1. Votre projet est super ! Allez de l’avant, Dieu avec vous! Je veux bien faire un petit don comme la veuve que je suis aussi. Donnez-moi les coordonnées pour cela. Avec toute mon admiration et mes prières, courage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *